Bienvenue sur les Terres des Vaucansons
 
AccueilS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'arrivée à Mions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'arrivée à Mions...   Ven 29 Sep - 13:42

Max s'était préparé longtemps à cet instant. Il allait enfin entrer sur ses terres en Seigneur. Il y était déja venu plusieurs fois depuis que le vicomte de Chandieux lui avait confié la gestion de Mions, mais toujours à pied, discrètement, essayant de s'imprégner de l'endroit et de connaître l'état d'esprit des gens des lieux. Il avait parcouru le domaine en long, en large, et en solitaire, repérant la géographie, imprimant dans sa mémoire le moindre ruisseau, la moindre source, le plus petit buisson. Maintenant, il connaissait assez son domaine -et ses habitants- pour y entrer comme Seigneur des lieux. Il avait revêtu ses plus beaux habits, avait emprunté un cheval à son ami DD et s'était dirigé vers Mions, sans hâte, afin de ne pas salir sa tenue d'apparat. Arrivé au village, il se dirigea vers le centre de la place et attendit que le héraut du vicomte de Chandieux l'annonce. Les paysans vinrent le voir -et le juger- et le saluèrent avec un minimum d'enthousiasme. La maison forte n'était plus habitée depuis longtemps, et ils avaient enfin l'agréable sentiment que quelqu'un allait habiter avec eux et les diriger: ils espéraient que le nouveau Seigneur serait aussi bon que le Vicomte à leur égard. D'aspect, il ne semblait pas mal.... et on lui souhaita donc la bienvenue.
Après avoir salué ses nouveaux sujets et les avoir assuré de ses bons sentiments, Max monta à la maison forte. Il y avait du travail avant qu'elle ne redevienne habitable..... Max demanda donc au héraut de déscendre au village et de décréter que dans le mois qui suivrait, le Seigneur de Mions embaucherait quiconque se présenterait à la 7ème heure du jour. Il décreta également trois jours de corvée pour le mois, s'assurant ainsi un bon nombre d'ouvriers musclés. Puis il décida une distribution de viande et de vin pour fêter sa prise de pouvoir. Les choses étaient lancées, il ne pouvait plus revenir en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
DeDeLagratte
Visiteur occasionnel


Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Ven 20 Oct - 19:25

Un cavalier arriva sur la place du village c'etait paisible les villgeois travaillaient et ne remarquerent pas la presence du cavlier au debut mais a pares un certain temps ils remarquerent sa presence. Ce cavalier n'etait autre que DeDeLagratte Seigneur des lances de Vienne et Seigneur de La Terrasse il etait visiblement assez fatigué mais content d'être là il resta un moment fixe puis les villageois s'attrouperent autour de lui, l'un d'entre eux prit la parole :

-Qu' c'est qu'vous êtes donc mon bon m'sieur ?

Le cavalier prit la parole:

-Ne vous inquietez point mon brave je suis le Seigneur de La Terrasse et je viens voir le Seigneur de Mions qui est un vieil ami l'un d'entre vous pourrait il m'accompagner jusqu'a l'entrée de son humble demeure ?

L'homme qui avait prit la parole au debut accepta la demande

-Merci mon brave allons-y


Le Seigneur suivit donc le villageoien direction de la demeure du Seigneur MAX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Ven 20 Oct - 21:40

Max se trouvait dans l'unique tourelle de la maison forte et il remarqua un attroupement au centre du village, à quelques centaines de mètres. Curieux, il vit ensuite un de ses paysans guider vers lui un cavalier dont le cheval semblait fatigué. Lorsqu'il reconnut les couleurs du destrier, il bondit dans l'escalier et s'avanca à sa rencontre, joyeux de le retrouver.
Il donna l'accolade à DD puis le guida à l'intérieur.
Laisse donc ton cheval à ce garde, il s'en occupera avec tout le soin nécéssaire. déclara-t-il avvec un regard appuyé au garde qui ne lui laissait pas droit à l'erreur.
Que deviens tu?? Il y a longtemps que je ne t'ai pas vu en taverne!!
Posant une main sur l'épaule du militaire, Max l'entrainna vers la salle de réception où l'intendant avait ammené deux coupes et une bonne bouteille. Max ajouta à voix basse De plus je susi rudement content de te voir, il se pourrait que j'ai besoin de toi très bientôt... Mais nous en parlerons lorsque nous aurons bu!!
Les deux hommes entrèrent en discutant joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
DeDeLagratte
Visiteur occasionnel


Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Sam 21 Oct - 11:33

DeDe laissa son destrier au garde

Eh bien j'ai enchainé mission sur mission je n'etais donc pas très present mais je me suis dit qu'un petit tour pour visiter ta Seigneurie me ferai le plus grand bien Very Happy

Je ne peut refuser ta proposition allons donc nous desalterer avant de parler Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Dim 13 Jan - 19:53

Golden, qui n'avait pas envie de faire le ménage dans son moulin aujourd'hui ou même de compter les grains de blé qu'il lui restait à moudre, s'était décidée à visiter les terres de son parrain. Il est vrai qu'elle n'avait jamais pointé le bout de son nez en ces terres, par flemmardise sans doute... Hum, disons qu'elle n'avait pas eu le temps.
C'est donc en cette belle soirée de janvier et accompagnée de sa fille, Clémence qu'elle arriva à Mions.
Quelques pauvres bougres, pas bien dodus mais forts musclés (et forts poilus ) se promenaient entre les bicoques.


Eh ben l'parrain, il fait dans l'esclavage ou quoi ? chuchota-t-elle en souriant. Ou dans le culturisme peut-être ?

Bonsoir, gens de Mions, Sa Sublimité, la magnifique filleule du Seigneur vous salue, vous avez vu comme il prend pas soin de moi ? Il me laisse parcourir le chemin entre le village et sa belle demeure à pied dans le froid. Croyez-moi, vous n'êtes pas les seuls à le souffrir, mes braves gens ! Very Happy
Golden éclata de rire, espérant que ses cris alerteraient son parrain, après le chemin qu'elle avait parcouru, sa fille dans les bras la plupart du temps, fallait bien un p'tit verre pour pouvoir repartir. Elle y réfléchissait quand un des passants s'approcha.


Hé gamine, j'voudrions pas d'déplaire mais not'Seigneur, 'vec tout l'respect que j'lui devons, l'est pas aussi pire q'tu l'dis. 'Vrai qui nous épargne pas mais on est fiers d'le servir. Et puis ent'nous mam'zelle, si en r'passant vous nous rameniez que'ques fûts pour t'nir l'hiver !

Encore une fois, et comme les quelques gens qui avaient écoutés la conversation, Golden éclata de rire, décidément les moeurs du Seigneur se transmettaient à la population. Elle lui répondit :

Je ferais tout mon possible, j'essayerai, mais quand il s'agit de sa cave, l'Seigneur il garde un oeil sur tout, mais dès qu'il aura le dos tourné... Va rejoindre ta femme maintenant ou passe ton chemin, je dois partir !

Golden repris sa marche en serrant Clémence qui dormait contre elle.


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Dim 13 Jan - 21:59

L'hiver était installé, le cochon salait en tonneaux, les paysans s'étaient installés dans un petit rythme hivernal. Seul le Seigneur, sa garde et l'intendant voyageaient encore. L'arrivé d'une demoiselle avec une gamine dans les bras, pas très haute, pas très épaisse, mais avec un pas déterminé, provoqua vite un attroupement. Le délégué des paysans, qui était un peu le chef en ce bas lieu, écarta ses voisins et s'adressa à la demoiselle.
L'bonjour belle dame! Vous vn'ez d'la ville vous! Faut pas écouter c'qu'y racontent. C'est pas d'mauvais bougr'! Si vous voulez, j'vous mont' jusqu'au château d'sa Seigneurie.

Golden acquiessant, il la précéda sur le chemin qui montait à la maison forte. A mi pente, il lui indiqua un bois qui s'étendait au sud

C'est l'bois Ch'vrier là bas!
Puis ils finirent l'ascension, l'homme se renseignant sur "la ville". Arrivés devant les portes où deux gardes en livrée de Mions veillaient, il les salua et se retournant vers la visiteuse:
M'mselle, j'vous dit à plus tard, v's'êtes entr' d'bonnes mains maintenant!
Puis l'homme tourna les talons et s'engagea à nouveau sur le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Mer 16 Jan - 19:37

Un paysan s'était approché de Golden alors que les autres lui faisaient place. Il lui proposa de l'accompagner jusqu'au chateau "d'sa Seigneurie" et, souriante, elle avait acceptée. Elle espèrait que ça Seigneurie son parrain avait de quoi recevoir dignement sa toute nouvelle Excellence de fillote, sinon ça chaufferait dur.

Ils marchaient d'un bon pas tout en discutant de choses et d'autres, le paysan semblant s'intéresser de près à la ville.
Arrivés devant les portes, Golden remercia le paysan et regarda les deux gardes en fronçant les sourcils:


Je suis la filleule de sa Seigneurie, pourriez-vous me conduire auprès d'elle, bon c'est plus un ordre qu'une demande, mais les principes hein...

Un des gardes grommela quelque chose à propos de "la donzelle sans gêne, qui filleule ou pas filleule, devrait les traiter avec plus de respect si elle voulait pas qu'on la perde dans les couloirs", et l'autre se mordit la lèvre pour ne pas rire.
Golden regarda autour d'elle, et ne voyant personne d'autre conclut que c'était à elle qu'on s'adressait.
Elle répliqua donc par un "Gnagnagna" éloquant, repris aussitôt par Clémence qui s'était réveillée entre-temps.
Le garde soupira et lui faisant signe de le suivre, se dirigea vers la bâtisse. Elle lui emboîta le pas en sifflotant, ne craignant même pas le tirage d'oreille qui l'attendait si sa Seigneurie apprenait son comportement auprès de ses gardes- (fou jocolor ).
Elle se retint de faire part de son nouveau jeu de mots au soldat qui n'avait pas l'air de bonne humeur. Ou alors il avait laissé son humour en endossant l'uniforme. Ou alors travailler pour sa Seigneurie était fort harrassant...
Pour engager la conversation, chose pour laquelle le garde n'avait pas l'air très doué, Golden décida de le dérider :

-Dites, vous saviez que...
-Bon vous la fermez jamais ?


Golden ouvrit une bouche grande comme... grande quoi. Elle n'avait pas de cruches sur elle, et donc rien à lui balancer... Elle n'allait tout de même pas balancer Clémence !
Le garde avait un sourire en coin qui ne lui plaisait pas, aussi elle posa Clémence ramassa un caillou, pas trop gros, et le balança sur le heaume du garde, lequel résonna bien fort.
Fière de sa revanche, Golden repris Clémence et avança la tête de haute.
Le garde sourit et dit :


Eh bien je vois qu'on a du caractère, c'est bien, un point pour vous, mais j'aurais ma revanche ! En attendant je plains sa Seigneurie. Mais bon, nous voilà arrivés, je vais chercher quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Dim 27 Jan - 16:24

Quelques instants plus tard, le Seigneur de Mions sortit du batiment principal de la maison forte, emmitouflé hativement dans une longue cape doublée de renard. Le garde le précédait, et un homme gras, l'intendant, le suivait tant bien que mal, s'évertuant à faire entendre raison à son maître.
Mais enfin mon seigneur j'aurais tout aussi bien pu l'introduire, vous allez attraper la mort

Ignorant superbement l'homme, Max continua d'avancer jusqu'à la porte. Il fit signe au garde qui était resté à la porte avec Golden que tout allait bien et le remercia de sa vigilance. Il accueillit sa filleule et sa mini-filleule avec un grand sourire et les bras ouverts. Remarquant un trou dans la neige, surement causé par un caillou à en voir la taille, il en déduisit que ses gardes avaient fait connaissance avec sa peste de protégée. Embrassant Golden sur le front, il attrapa Clémence et la serra contre lui, l'emmitouflant sous sa cape.

Allons, entrons, vous me raconterez votre voyage devant une bonne flambée.

Joignant le geste à la parole, il mit une main sur l'épaule de Golden, la poussant devant lui avec douceur. Celle ci suivit la trace dans la neige jusqu'au perron. Elle grimpa la volée de marches que les gardes grattaient chaque matin pour les débarasser du gel et de la neige. L'intendant leur ouvrit la lourde porte en chêne et la referma derrière eux. Il tendit le bras à Max pour lui prendre sa cape, mais celui ci fronça les sourcils en direction de Golden et il se ravisa, débarassant celle ci de ses dessus de voyage mouillés.
Pendant ce temps, Max accrocha sa cape à une potence. Clémence frissona. Il lui frotta doucement le dos et invita Golden à le suivre dans la salle de réception.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Lun 28 Jan - 20:51

Voya arriva au village de Mions afin de répondre à l'invitation de MAx à boire une bonne bière. Elle avait réussie à libérer un peu de temps pour passer avant qu'il ne parte en voyage, ça l'aurait bien embêtée qu'il parte avant d'avoir bu avec elle et sans lui dire au revoir.

Le vent était glacial mais la neige avait céssée de tomber. Elle s'arrêta devant la maison forte et avant d'entrer pour se présenter, elle observa le village. Des enfants jouaient dehors malgré cet horrible froid, elle sourit en les voyants, s'enfonçant dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant de Mions
Visiteur occasionnel


Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Mar 29 Jan - 17:07

Jacques avait revêtu son grand manteau en laine qu'il aimait tant. Il commençait à être fort usé, mais c'était un cadeau de sa soeur, et foi d'intendant, il le garderait, même si son maître ne cessait de lui en proposer un nouveau. De toute façon, il gagnait assez d'argent pour s'en offrir un chez un bon tisserand. Mais à quoi bon? Celui ci était encore chaud.
Jacques, revêtu, donc, de son manteau de laine, descendait le chemin de la maison forte, s'appliquant à ne pas glisser dans la neige, qui, même si elle avait été dégagée, avait formé une mince couche verglacée. Son pas débonnaire le porta au bas du chemin, non sans qu'il se soit retourné pour jeter un oeil à sa destination: les étangs. Ces étangs que son maître avait fait creuser à sa prise de pouvoir ici, pour prémunir les paysans de la famine. Il devait ce soir aller vérifier que la neige ne s'était pas trop accumulée sur la glace, ce qui aurait pu la briser, et par conséquence refroidir l'eau...et tuer les poissons.
Il arrivait sur la place du village lorsqu'il vit là une silhouette féminine inconnue. Il s'approcha par curiosité.
La dame semblait fort belle, même si la couche de vêtements qui la protégeait cachait à n'en pas douter bien des charmes de la passante.
Mais que pouvait faire une dame, en ce froid soir de janvier, égarée au milieu de la torpeur hivernale mionsoise?

Le bonsoir demoiselle! La bienvenue en les terres de Mions! Vous semblez quelque peu égarée...puis je vous être utile? Jacques Coeur, intendant de ces terres, au service et au nom du seigneur de ce lieux, Max.
La jeune femme cligna de yeux pour les soustraire un instant à la morsure du vent glacé, puis elle ouvrit la bouche, et un nuage de buée en sortit, comme elle allait répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Mar 29 Jan - 19:58

Voya fut sortie de ses pensées par un homme qui se présentait à elle comme l'intendant de Mions. Elle lui sourit :

Bonsoir messire, non je ne suis pas égarée sur vos terres, je l'étais dans mes pensées!
Bref, je me présente je suis Lavoyageuse et je viens rendre visite au seigneur de mions suite à son invitation. J'allais entrer et venir me présenter, mais je n'ai pu m'empecher d'arreter quelques instants regarder et admirer la splendeur du village.
Le seigneur est-il présent? S'est-il remis du mariage de Bréhamont et Vivaldiana ou dois-je lui préparer une potion dont j'ai le secret?
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant de Mions
Visiteur occasionnel


Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   Sam 9 Fév - 18:17

La, ou plutôt les réponses ne tardèrent pas. Elles fusèrent de la bouche de la jeune femme. L'intendant retint un sourire.
Et bien ma foi, mon seigneur semble s'être parfaitement bien remit du mariage de son ami. Celà a été plus vite qu'après son dernier exploit en taverne...
ajouta l'homme en levant légèrement les yeux au ciel. Le retour à Mions avait été chaotique, bien que Max ait désaoulé avant le voyage...
Et bien si vous voulez bien me suivre damoiselle, je vous conduirais en la salle de réception. Vous n'aurez qu'à y attendre mon maître un instant, il ne saurait tarder. Une très courte affaire à régler au colombier.

Rebroussant chemin, l'intendant accompagna la visiteuse et l'introduisit dans la salle de réception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée à Mions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée à Mions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Vaucanson :: Lyonnais Dauphiné :: Vicomté de Chandieu :: Seigneurie de Mions :: Les Terres de Mions :: Le village-
Sauter vers: