Bienvenue sur les Terres des Vaucansons
 
AccueilS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Premières réclamations...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Premières réclamations...   Ven 29 Sep - 13:48

Quinze jours que le nouveau seigneur était venu prendre possession de ses terres, et déja le château avait été rénové: les intérieurs avaient été nettoyés et réaffectés, certaines portes remontées.... quinze jours passés, et tous l'avait envoyé comme ça au château. Lui en bas, y f'sait le fierrot, y s'pavanait d'vant sa tendre, mais là il se sentait pas si bien, ça lui r'muait la tripaille de rencontrer l'nouveau seigneur en tête à tête.... On en savait rien d'ce nouveau, y en a même qui disait qu'il risquait sa vie à monter la haut...on savait pas trop c'qui s'y passait.... Toujours est il qu'y z'tions là d'vant le nouveau seigneur à bégayer comme un agneau qui vient d'naître, à lui présenter des convenances à en plus finir... l'avions d'la chance que ceux du bas l'voit pas, on se foutrait de lui jolimment!! Et ça y vouloit pas trop.....
M'bon seigneur, j'm'excusions d'vous déranger en plein travail...j'espérions que j'vous importune pas trop vot'grandeur.... si j'tions monté jus'là, c'tions que là-bas il joignit le geste à la parole en désignant le village en contrebas ça r'mue sec.... vous comprené vot'seigneurie, l'puit est à sec, les récoltes s'tions pas bonnes et vous nous corvéez dès l'arrivée...non pas qu'j'doutions de l'utilité d'la chose, mais j'avoue qu'c't un peu dur.... pis c't'hiver on va manger quoi nous autres si le blé pousse pas bien..?? Z'avions besoin d'nous vot'seigneurie, faut vous y avouer... va pt'êtr' ben falloir penser à autre chose qu'à vos vieilles pierres!!
Le délégué se tut subitement, craignant d'être allé trop loin.... il avait vu que le Seigneur l'écoutait sans mot dire et en acquiescant même parfois.... il s'était laissé entrainer un peu plus loin qu'il ne le voulait, et s'empressa donc d'ajouter, les joues pourpres:Soit dit en passant z'aviez bien raison d'penser à vot'noble demeure, un seigneur peut pas coucher dehors!! Pi j'avions apris qu'z'étiez fiancé, alors faut l'abriter la belle!! J'avions point d'exigence, loin de là, mais si vous pouviez voir ce que vous pouvez faire là-haut...z'avez bien des amis au château, à la ville...?
Puis l'homme se tut, attendant une réponse, ou un châtiment pour son audace...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premières réclamations...   Ven 29 Sep - 13:49

A peine arrivé, les ennuis commencaient...enfin les réclamations de ce paysan et des siens étaient sans doute légitimes, Max avait bien vu que les épis n'étaient pas très drus, il avait bien vu que les seaux qui remontaient du puit n'étaient pas pleins à ras-bord, il savait que l'hiver serait rude pour tous ces braves gens.... Mais il ne s'attendait pas à tant d'audace. Il écouta sans broncher les réclammations du paysan et s'amusa de sa bourde....Il réfléchit un instant, observant l'homme incliné devant lui puis lui parla, s'adressant ainsi pour la première fois à un de ses gens:
Relève toi brave homme!!
Je devrais te couper la langue pour t'apprendre à la maîtriser....

Max marqua une courte pause, il n'aimait pas l'intimidation, mais il se devait de maitriser le peuple avec un minimum d'autorité...ne connaissant pas cet homme, il décida de lui faire un peu peur
Mais pour ta bonne foi et ton repentir sincère, j'oublierais ta hardiesse. Quand à vos problèmes, j'en suis bien conscient. Sâche que même si tu ne m'as pas vu, je vous ai déja observé, et je connais vos difficultés. J'ai à l'esprit quelques idées qui seront mises à l'oeuvre sitôt le château habitable. Votre intérêt passe donc par le mien. Plus le château sera vite terminé, plus vous serez à l'abri de la famine et de la sécheresse. Voilà donc ce que je te propose: tu vas redescendre et annoncer à tes amis que jamais votre seigneur ne vous laissera mourrir de faim. Tu leur diras également que le château devra être rénové au plus vite afin de vous garantir de l'hiver. Une partie des travaux a été réalisée cette quinzaine, et ils ont bien avancé. Sous peu, je vous présenterais la Dame de Mions et je vous annoncerais des travaux qui vous aideront. Ils seront durs, mais je ne doute pas de vous.
Va donc, et réjouis toi.
Puis Max se retourna, signifiant que l'entretien était terminé. Le paysan le remercia puis dévala la pente vers le village, laissant le jeune seigneur à ses pensées. "Des amis à Lyon ou à la ville..." Sur qu'il avait des amis à Vienne, et même dans d'autres villes, mais ces amis, aussi influents soient-ils, ne pouvait offrir des chariots de nouritures aux paysans de Mions.... Les plus modestes n'en avaient pas les moyens, les plus riches étaient nobles eux aussi et devaient nourir leur population. De plus, Max se refusait à faire appel à quiconque. Il était maintenant responsable devant son vassal, le Dauphiné, le Roy et Arsitote de la gestion de ces terres, et il entendait bien arriver seul à ses fins. Personne ne devrais regretter le don de Mions à Max. Surtout pas Estalabou ou Valérianne....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premières réclamations...   Dim 15 Oct - 20:40

Max était fatigué. La vie quotidienne d'un Seigneur était loin d'être reposante, sans compter qu'il allait chaque jour à Vienne, pour y travailler, y pêcher, y discuter dans les tavernes, passer au conseil municipal pour donner son humble avis sur les affaires courantes.... Et au milieu de celà, il tentait de faire prospérer le beau domaine de Mions: il réglait les litiges quotidiens entre telle et telle familles, donnait son accord ou son désaccord à son intendant, discutait autant qu'il le pouvait avec ses sujets.... Ce matin là, il avait convoqué le représentant des paysans, dont il sentait l'inquiétude monter à l'approche de l'hiver, même si l'été durait longtemps et semblait répugner à laisser place au froid automnale. Il avait donc pris des mesures et comptait les annoncer afin qu'elles soient mises en oeuvre le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premières réclamations...   Dim 15 Oct - 20:46

Le délégué des paysans de Mions se présenta avec une certaine apréhension devant les portes de la maison forte. Certes le seigneur s'était révélé fort bon envers le peuple, certes il était plutôt juste, certes il discutait avec eux, mais tout de même, une convocation aussi sèche un lundi matin, cela ne le mettait pas à l'aise. Il s'adressa au garde qui l'écouta distraitement, le fouilla rapidement puis le guida jusqu'à la salle de réception où le seigneur et son intendant se trouvaient déja, assis à une table. Le chef de la garde Mionsoise se tenait dans un coin ,debout, stoïque et le scruta de la tête aux pieds, comme pour chercher une réaction qui eut trahi une mauvaise pensée. Le délégué en eut un frisson dans le dos, mais il s'inclina devant le seigneur et prit place sur le tabouret que celui ci lui désigna. L'isntant de vérité était arrivé. Le délégué allait savoir si le seigneur lui tenait rigueur de la grogne croissante du peuple: Certains villageois avaient été virulents à cause de l'inquiétude que leur causaient les réserves de nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premières réclamations...   Dim 15 Oct - 20:53

Max vit arriver le représentant des villageois, il le fit asseoir et prit la parole: Les villageois s'agitent, ont ils tellement peur de la famine?
Le délégué répondit Ben pas qu'un peu mon bon seigneur, on a d'ja eut fin quand nous z'tions ptiots, et on voudrait pas reconnaitre ça!!
- N'avez vous pas confiance en votre seigneur?
Le délégué sembla mal à l'aise
Si si monseigneur, mais vous comprenez.... on voit pas trop comment vous pourrez nous nourir si on crève de faim.
- Vous êtes lucides, c'est bien, j'ai décidé à ce propos de grands travaux qui garantiront l'avenir de Mions et de ses habitants: Cette semaine, tous les villageois en état de travailler, à l'exception d'un par ferme, seront de corvée. Ils réhabiliteront les étangs au sud de la maison forte, en creuseront trois nouveaux et les relierons tous entre eux. Ensuite, ils creuseront un canal qui les reliera à l'Ozon. Ces étangs seront empoissonés et vous garantiront à manger pour les années à venir. Quand à cet hiver, j'ai acheté à bas prix un bon nombre de porcs. Vous les abattrez le mois prochain et aurez ainsi à manger cet hiver. As tu des questions?
-N..Non monseigneur
-Alors va et porte la nouvelle!!
Max se leva et partit en direction des écuries.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premières réclamations...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premières réclamations...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?
» Araigné géante
» Une soirée faite de premières.[Livre I - Terminé]
» Premières souillures sanguinolantes sur tapis immaculé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Vaucanson :: Lyonnais Dauphiné :: Vicomté de Chandieu :: Seigneurie de Mions :: Domaine de Mions :: La Maison Forte de Mions :: La salle d'audience-
Sauter vers: